Football Club de Bourg-Lès-Valence : site officiel du club de foot de BOURG LES VALENCE - footeo

Entretien avec David FERREIRA, arbitre du FCBLV

15 mars 2016 - 23:27

Il est un des hommes sans qui aucune rencontre ne peut avoir lieu. Veillant au respect des lois du jeu et à la sécurité des joueurs, ses décisions sont parfois soumises aux critiques et quolibets. Intègre et impartial, il est un sportif à la personnalité affirmée gestionnaire du bon déroulement du match. Mêlant rigueur et tact, aussi bien la parole que le sifflet, l’arbitre a un rôle primordial. A 31 ans, du haut de ses années d’expérience, David FERREIRA nous raconte son choix de devenir arbitre. Rencontre avec ce Bourcain qui gravit les échelons jusqu’à devenir l’homme central lors de matchs en CFA. 

 

FCBLV : Monsieur FERREIRA, parlez-nous un peu de votre parcours et de votre engagement en tant qu’arbitre. Comment cela vous est venu ?

David FERREIRA : À l'âge de 10-11 ans, je ne voulais pas rester à la maison les week-ends et je réussissais, avec mes caprices, par me faire emmener par mon papa à ses matchs de football. Je me régalais à le voir arbitrer sur les terrains du département. C'est lui qui m'a transmis la fibre du sifflet.

J'ai réussi l'examen d'arbitre officiel en 2000, et j'ai fait mes grands débuts la première année les samedi après-midi sur des rencontres de "moins de 13 ans, moins de 15 ans". J'ai continué à jouer au football les dimanche après-midi, dans le groupe de Thierry Girouin (équipe 2), l'équipe 1 étant en PHR et entraînée par Manu Ferez à l'époque...

Je suis resté 3-4 saisons à ce niveau et j'ai ensuite décidé de passer l'examen de Ligue, afin d'évoluer sur des rencontres de "14 ans fédéraux, moins de 15 et moins de 18 ans Honneur". Je suis parti sur Montpellier par la suite pour poursuivre mes études de Master en STAPS, Mention Prévention et Éducation à la Santé par les Activités Physiques et j'ai ainsi continué l'arbitrage dans la Ligue du Languedoc Roussillon, où j'y ai énormément appris sur la gestion d'une rencontre de football. Les rencontres étant plus difficiles à arbitrer dans le sud de la France, il fallait imposer une personnalité et ne pas rester trop théorique sur sa façon d'arbitrer... J'ai gravi les échelons petit à petit, afin de concourir à l'examen fédéral. 5 ans plus tard, je revenais dans la région, avec mes diplômes en poche, et mon envie de toujours progresser...

 

FCBLV : Qu’est-ce que l’arbitrage vous a apporté sur le plan personnel ?

DF : L'arbitrage m'a beaucoup appris. Il développe l'autonomie, la prise de responsabilités, la gestion du stress et bien sûr une véritable hygiène de vie (par son côté entraînement sportif). Dès l'âge de 15 ans, on a envie de bien faire devant le public venu nombreux, on n'a donc pas le droit à l'erreur...

 

FCBLV : Quel est votre meilleur souvenir ?

DF : Mon meilleur souvenir : à l'âge de 16 ans, je réussis l'examen de Jeune Arbitre de Ligue et j'ai la chance d'être désigné sur le derby OL-ASSE en Championnat Fédéral 14 ans sur le terrain annexe de Gerland, avec la présence côté lyonnais de Lacazette et Grenier (ce dernier recevant même un jaune pour une semelle sur un adversaire)...

 

FCBLV : A voir des arbitres comme Pierluigi Collina*, Howard Webb ou encore Laurent Duhamel, pensez-vous qu’il faut être chauve pour réussir en tant qu’arbitre ?

DF : Je ne pense pas qu’il faut être chauve pour réussir, la preuve avec Clément Turpin, sélectionné pour l’Euro 2016 en France.

 

FCBLV : Plus sérieusement, avez-vous un modèle d’arbitre ?

DF : Un modèle, Howard Webb, j’ai toujours aimé son physique imposant et sa forte personnalité … C’est ça aussi être arbitre, ne pas avoir peur du risque, et s’imposer !

 

FCBLV : Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui souhaite se diriger dans la voie que vous avez suivi ?

DF : Pour les jeunes qui débutent, gardez votre motivation et votre détermination et gardez en tête qu’il n’y aura pas de place en Ligue 1 pour tout le monde … Je suis de près l’évolution de mon poulain Benji (notre jeune arbitre du club Benjamin MOUSTIER) qui je pense pourra aller très loin …

 

FCBLV : Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

DF : De continuer à prendre du plaisir sur mes rencontres en travaillant sur la prévention et la communication avec les joueurs (j’adore chambrer les joueurs quand cela ne prête à aucune équivoque).

 

Propos recueillis par Johan BONTHOUX.

 

* « Le respect est une des valeurs les plus importantes, une valeur qui m’est propre en tant qu’arbitre et en tant qu’homme », disait Pierluigi Collina, ancien arbitre international italien considéré comme un des meilleurs au monde.

Commentaires

Robert Astier 16 mars 2016 06:34

et oui david c'est un bonheur de le voir arbitrer.beaucoup de sérieux dans ses décisions.il serait bien d'avoir beaucoup d'arbitres de son niveau dans notre championnat.

Angelique Stoltz est devenu membre 2 mois
Sandra Khalifa est devenu membre 2 mois
3-2
U19 / SUD ARD. AUBENAS 5 mois
U19 / SUD ARD. AUBENAS : résumé du match 5 mois
2-3
CHAT.GOUBET / U19 6 mois
CHAT.GOUBET / U19 : résumé du match 6 mois
2-1
U19 / ENT. SARRAS SPORTS S 6 mois
U19 / ENT. SARRAS SPORTS S : résumé du match 6 mois
10-1
U13-1 / VALENSOLLES AS 6 mois
U13-1 / VALENSOLLES AS : résumé du match 6 mois
0-4
U19 / O. VALENCE 6 mois
U19 / O. VALENCE : résumé du match 6 mois
3-0
ST DIDIER/AUB / U17-1 6 mois
ST DIDIER/AUB / U17-1 : résumé du match 6 mois
3-0
U17-1 / VALLIS AUREA FOOT 6 mois

LABEL ECOLE DE FOOTBALL FFF